Logiciel espion nsa

Nghia H. Ce rebondissement implique un familier des affaires de cyberespionnage : Kaspersky, la boîte éditant le logiciel antivirus russe, devenue la bête noire des agences de renseignement américain qui la croient téléguidée par Moscou. Quel rapport entre Harold Martin et Kaspersky?

commentaires

Puis plus rien. This story is amazing. Just bonkers amazing.

Comment la Russie a espionné la NSA avec un logiciel grand public - Le Parisien

Allegedly an NSA guy walked out with their entire arsenal of digital weapons--one that would soon be used to shut down global shipping--and, in true IRL clickbait, you will not believe what happened next. Cet article est incroyable.

Totalement taré. Il lui transfère tous les éléments en sa possession.

Cinq jours plus tard, le FBI perquisitionne chez Martin et découvre quantité de données classifiées, dont des outils publiés par Shadow Brokers. Martin est mis en examen. Soit Seagate, Western Digital, et Toshiba. Mais l'information, ce sont les chercheurs russes de l'éditeur d'antivirus Kaspersky qui l'ont dévoilée. Même si les anciens analystes de la NSA affirment que Fanny est bel et bien l'enfant chéri de l'agence nationale de sécurité américaine, ce n'est pas le cas des chercheurs de Kaspersky qui ne font que la pointer du doigt.

Une question de sécurité nationale

Pour eux, l'auteur du ver est le groupe "Equation". Un groupe très puissant, auteur d'un autre virus Stuxnet, c'est un copain de Fanny, un autre ver informatique. Pour réaliser cette prouesse, les créateurs du programme devaient de connaître le code source du disque dur de l'ordinateur visé. D'anciens agents contactés par l'agence Reuters ont confirmé que la NSA était capable de cacher des logiciels espions dans les disques durs de nombreux grands constructeurs, comme Western Digital ou Toshiba.

PC Astuces - Détecter et supprimer les logiciels espions

Plusieurs de ces constructeurs ont nié auprès de Reuters avoir connaissance des logiciels espions d'Equation. Western Digital a affirmé que l'entreprise ne communiquait pas le code source de ses disques durs à des agences gouvernementales. Kaspersky dépeint Equation comme un des groupes de pirates les plus chevronnés au monde. Kaspersky tire l'essentiel de ses revenus de la vente d'antivirus et de protections informatique. Il a tout intérêt à présenter ses découvertes et les menaces informatiques qu'il dévoile comme majeures.

Lundi 16 février, la société a dévoilé une suite de piratages de banques ayant abouti au vol de plus de millions de dollars depuis Ces failles sont dans le collimateur de toutes les grandes entreprises. Que ceux qui n'utilisent pas d'OS américains ou de softs américains s'indignent Il est nécessaire que les systèmes d'exploitation et les pilotes des périphériques soient "open source", c'est à dire que toute personne compétente puisse vérifier leur probité.

Le smartphone, cet espion dans votre poche

Franchement je m'en fiche. Le plus inquiétant c'est que le monde d'aujourd'hui ne sait plus se passer de ces ordinateurs et internet. Les carottes et les pommes de terre n'ont pas besoin d'internet pour pousser!!!

Un logiciel malveillant indétectable Plus de ordinateurs infectés ont été repérés par Kaspersky, dans 42 pays dont beaucoup surveillés par les États-Unis: Iran, Pakistan, Syrie, etc. Florian Reynaud.

admin